26 janvier, grèves et manifestations pour un service public de qualité et une nette augmentation du pouvoir d’achat

COMMUNIQUE DE PRESSE: Salaires n’attendons pas de dégel

Plusieurs organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires), représentant la grande majorité des fonctionnaires de ce pays, sont engagées dans la préparation de la journée d’action et de grève prévue le 26 janvier prochain.

Il s’agit d’abord de peser sur les négociations, sur les salaires et le point d’indice, qui doivent se dérouler dans les prochaines semaines. Nous voulons agir pour l’augmentation des rémunérations, la revalorisation des carrières et des grilles de rémunération, ainsi que pour les mesures nécessaires au rattrapage de la perte du pouvoir d’achat des agents de la Fonction Publique.

Il s’agit également de combattre les réformes structurelles (territoriale, santé etc..) qui fragilisent les services publics et d’exiger la création d’emplois indispensables à l’accomplissement de toutes nos missions de service public, en combattant toutes les formes de précarité qui gangrènent nos services.

Dans notre département, la mobilisation est en cours dans l’ensemble des secteurs de la Fonction Publique : Ville de Nice et Métropole, CHU, Préfecture, Poste, Education,…

Mais au-delà, d’autres secteurs professionnels se joignent au mouvement, avec les mêmes exigences pour les salaires et le renforcement du Service Public, comme la CAF, la Sécurité Sociale ou le Centre Antoine Lacassagne.

L’Union Départementale CGT appelle toutes ses organisations, tous les salariés, à renforcer cette mobilisation et à se retrouver très nombreux :

le 26 Janvier, au rassemblement à 10H30

Place GARIBALDI à Nice.

affiche-degel-2.web-copie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *