Samedi 25 novembre: STOPPONS les VIOLENCES, faites aux FEMMES !

Samedi 25 novembre
Le Collectif Droits des Femmes 06 participe à l’initiative #metoo

Le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences contre les femmes, tombe cette année au milieu d’une actualité brûlante. Partout dans le monde, comme une lame de fond , s’élèvent les voix de centaines de milliers de femmes victimes de harcèlement et d’agressions sexuelles. Elles dénoncent publiquement, sur les réseaux sociaux, leurs agresseurs, connus ou non, qui agissent dans toutes les sphères de leur vie: travail, espace public, famille, aucun espace n’est épargné !
Ce mouvement de libération de la parole montre que les violences faites aux femmes sont encore insuffisamment prises en compte, qu’elles sont banalisées dans les esprits et dans la loi.
Pourtant, les faits ne sont pas nouveaux et, en France, le nombre de victimes ne diminue pas :
– chaque jour, 230 femmes adultes sont violées, et plus encore de filles mineures,
– en 2016 au moins 123 femmes ont été assassinées par leur conjoint ou ex conjoint.
Il est urgent d’agir !
UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE SANS VIOLENCES !

La société dans laquelle nous vivons n’est pas égalitaire. Les hommes et les femmes sont cantonnés à des rôles stéréotypés où les femmes occupent une position subalterne.
Le système patriarcal instaure des rapports de domination des hommes sur les femmes qui se manifestent par différents types de violences.
Ces violences sont le fait d’hommes de toutes origines, de tous milieux sociaux, de tous pays.
Ces violences prennent de très nombreuses formes : publicités sexistes et dégradantes, insultes, harcèlement dans la rue, cyberharcèlement, harcèlement au travail, lesbophobie, coups, agressions sexuelles, exploitation sexuelle, mutilations sexuelles, mariages forcés, viols, violences conjugales, violences psychologiques, administratives et économiques, violences contre les femmes en situation de handicap, de vulnérabilité économique, femmes migrantes étrangères souvent victimes de double violence…

Arrêter les violences ne peut se faire sans un changement global des rapports entre les femmes et les hommes. Cela suppose une volonté de mener des politiques publiques de grande ampleur, en faveur de rapports égalitaires hommes/femmes et contre les violences faites aux femmes : un vrai plan d’urgence !
Nous demandons une loi-cadre contre les violences et le sexisme, qui inclut :
la prévention et l’éducation à l’égalité dès le plus jeune âge, au respect et à la vie affective et sexuelle ;
l’application des lois existantes, le renforcement de l’arsenal juridique, la fin de l’impunité et la protection des victimes ;
la formation des professionnel.le.s aux violences sexuelles et sexistes.

Nous demandons :

Un vrai Ministère des droits des femmes doté d’un budget conséquent;
La préservation des CHSCT(Comités Hygiène Sécurité Conditions de Travail), chargés de protéger la santé des salarié.e.s et qui jouaient un rôle clé dans la lutte contre le harcèlement sexuel ou moral au travail, CHSCT aujourd’hui supprimés par les ordonnances qui démantèlent le code du travail.
Samedi 25 novembre
Toutes et tous au rassemblement

STOPPONS les violences faites aux femmes

Place Masséna – Nice à partir de 12h

Le Collectif Droits des Femmes 06 participe à l’initiative #metoo

Venir avec un vêtement violet

Collectif Droits des Femmes 06:
Premiers signataires : ADN, Artisans du Monde, ATTAC 06, Centre LGBT Côte d’Azur , CGT Educ’action06, CIDFF, Comité de soutien à Pinar Selek, Ensemble!, France Insoumise, Groupe de Réflexion et d’Action Féministe (GRAF) , MRAP06, PCF06, Parti de Gauche06, Planning Familial06, Solidaires, UD CGT06

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *