Pétition : Monsieur le Président de la République, vos chômeurs sont en marche

Monsieur le Président de la République, vos chômeurs sont en marche
À l’attention : du président de la République, Emmanuel Macron

Pour préserver l’une de nos protections sociales, l’Assurance chômage que le gouvernement veut soustraire au profit des marchés financiers.

Lien de la pétition : ICI 

Une réaction à “Pétition : Monsieur le Président de la République, vos chômeurs sont en marche

  1. Il faut adapter le travail à l’être humain et non au profit…
    Cette nouvelle loi sur le travail est une atteinte très, très grave au droit des salariés, qui n’aidera en rien à réduire le chômage, bien au contraire…
    Il ne fera que placer chacun à la merci de son employeur.
    Il y a des gens qui sont très motivés pour travailler, et s’il n’y a pas d’embauches, c’est faute à l’économie et au système, et non au code du travail…

    Le travail est un droit et chacun doit pouvoir en vivre convenablement.
    Nous sommes en train d’épuiser, d’écœurer ceux qui ont la chance d’en avoir un.
    Nous détruisons la vie de famille alors il ne faut pas s’étonner de la délinquance de nos jeunes…
    Et arrêtons de faire croire que le chômage est la faute des chômeurs, se résonnement aide beaucoup les Etats à faire croire au peuple que les sans emplois ne veulent plus travailler…

    Soyons clairs, on va favoriser la précarité, l’insécurité de l’emploi et on nivèle les revenus au plus bas. Dans leur projet on ne parle jamais des licenciements économiques non justifiés des bénéfices des actionnaires perçus au détriment des revenus des salariés.
    Alors que bien souvent l’attribution du RMI, de la CMU, des aides en générales sont entres autres l’aboutissement des licenciements économiques pour améliorer les profits.
    Et on demande au peuple d’être plus Compétitif, productif, disponible, rentable…
    Il y a de quoi faire sauter les plombs de ceux qui n’ont plus aucun espoir dans ce monde de Fou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *