Crèches de Nice – La couche est pleine ! ! ! Grève et Rassemblement mardi 23 janvier 2018, place Garibaldi à 10h.

 Crèches de Nice – La couche est pleine ! !

Parents, savez-vous que tout n’est pas si rose dans les crèches de la ville de Nice ?
Depuis 2016, les personnels des crèches n’ont de cesse de dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et leur mal-être.
Malgré tout, la direction de la famille n’a toujours pas pris la mesure de la souffrance de ses agents, et leur parle d’un ressenti, les considère comme des « pleureuses ». Elle leur demande de faire le même travail avec moins de moyens !
Pour répondre au manque de personnel, le règlement de fonctionnement des établissements d’accueil du jeune enfant de la ville de Nice de 2017 acte désormais que les agents d’entretien interviennent occasionnellement auprès des enfants.
La CGT et le personnel des crèches ont dénoncé par courrier cette décision contraire au code de la santé publique et mis le maire devant ses responsabilités.
En effet, parents, acceptez-vous que des agents sans qualification soient chargés de l’encadrement de vos enfants ?
Aussi, nous exigeons pour vos enfants :
Le respect du taux d’encadrement direct des enfants conformément au code de la santé publique
Le recrutement d’agents répondant aux besoins immédiats sur les structures
La redéfinition et le renforcement du pool de remplaçant à fin de pallier tout type d’absence
Le respect du taux d’occupation des structures
Le respect des fiches de poste
Nous sommes des professionnels de la petite enfance !
Il n’est pas question de garder des enfants comme on garderait des vaches !
Votre enfant a besoin de nous pour mobiliser ses potentiels et ses compétences.
Votre enfant a besoin de nous pour encourager son autonomie, sa créativité et son éveil.
Votre enfant a besoin de nous pour être accompagné à son rythme dans un environnement sécurisant.
Nous sommes déterminés à maintenir un service public de qualité pour vos enfants que nous accueillons au quotidien.
Aussi l’administration nous oblige à nous mettre en grève pour nous faire entendre le mardi 23 janvier 2018, place Garibaldi à 10h.
Parents rejoignez-nous et signez notre pétition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *