Appel à la mobilisation et à la grève jeudi 22 mars 2018 PLACE MASSÉNA

  • Appel à la mobilisation et à la grève
    jeudi 22 mars 2018

Le 22 Mars Prochain les organisations syndicales de fonctionnaires, avec les Fédérations des organismes sociaux, des cheminots, des agents de l’énergie ont appelé à une journée de grève et de manifestation, pour de développement de l’emploi, la défense du service public et l’augmentation des salaires.
Après avoir frontalement attaqué le code du travail, l’exécutif s’en prend au retraités aux services publics de la santé, de la formation ou des chemins de fer… Ce sont donc tous les salariés, actifs et retraités de toutes les branches, ainsi que les étudiants et lycéens qui sont attaqués, et c’est l’ensemble du système social français qui est mis à mal par ces politiques régressives.
La combativité des salariés s’est exprimée ces derniers mois dans la grève des gardiens de prison, dans la grève des EHPAD (maisons de retraite), dans les mobilisations des retraités, et chez les cheminots, dans l’énergie, dans la santé et l’action sociale, dans l’éducation en défense du BAC et du libre accès à l’Université, dans la défense des emplois chez Carrefour et Castorama, dans la défense des Conventions Collectives (chimie, bâtiment, métallurgie, …).
Le 22 mars ensemble nous pouvons agir par la grève et les manifestations pour nos revendications.
• Défense des statuts et des conventions collectives
• Défense de la Sécurité Sociale pour une protection sociale de haut niveau répondant aux
besoins des populations
• Pour une politique du développement de l’emploi
• Pour le maintien et le développement des services publics
• Augmentation générale des salaires et des pensions
• Défense du BAC, comme diplôme national et anonyme. Libre accès à l’Université pour tous
les bacheliers

Nous sommes TOUS concernés Rendez-vous
Jeudi 22 mars10h00 PLACE MASSENA NICE

Une réaction à “Appel à la mobilisation et à la grève jeudi 22 mars 2018 PLACE MASSÉNA

  1. premier appel clair à l’unité face à la casse sociale que l’on subit tout les jours, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *